Fourmishome
  • Français (French)
  • English

Tapinoma erraticum

Tapinoma erraticum
 Cliquer sur la loupe pour voir le zoom 
Tapinoma erraticum
Référence : FOUR-960
Espèce à fondation indépendante et polygyne, les gynes fondent la colonie, ne pas leur apporter de nourriture avant l'apparition des premières ouvrières, la ou les gynes possèdent des réserves suffisantes pour rester en vie, et, en cas de besoin se nourriront des premiers œufs pondu. Leur apporter de la nourriture peut occasionner un stress et stopper la fondation.
Mettre la ou les gynes dans un tube à essai avec une réserve d'eau séparée par un coton. Les laisser au calme dans le noir sans vibration pendant 1 mois (vous pouvez l'observer de temps en temps).

Dès l'apparition des premières ouvrières, relier le tube à une ADC, avec un anti-évasion sur les parois, pour nourrir la colonie en y déposant un pseudo-miellat (lait / miel bio) sur un bout de papier aluminium ou en imbibant un coton de ce pseudo-miellat pour éviter les noyades. Ne pas donner d'insecte vivant tant que la colonie est petite.
Cette espèce étant nomade, vous pouvez relier plusieurs tube à essai à l'ADC pour lui permettre de changer de nid quand bon lui semble.

Elles mangent de tout. Elles apprécient beaucoup les liquides sucrés (lait / miel). Il faut ajouter au repas quelques insectes (morts tant qu'il n'y aura pas assez d'ouvrières) passés 72 heures au congélateur pour éviter les acariens. Ne pas laisser la nourriture inutilisée trop longtemps, ce qui pourrait attirer les acariens (retirer la nourriture au bout de 2 ou 3 jours).
Vous pouvez aussi mettre quelques petits bouts de blanc de poulet cru (passé quelques secondes au micro-ondes pour le cuire) sans graisse ni assaisonnement. Retirer les bouts non consommé une heure après.


Cette espèce a besoin d'une température assez élevé, maintenir entre 28 et 32°C. Dans la nature, cette espèce sort souvent son couvain sur des pierres ou des écorces en plein soleil pour accélérer son développement.
Cette espèce a besoin d'hiverner pendant 1 mois et demi à 3 mois, entre début novembre et début mars, en descendant la température entre 8 et 15°C (Ne jamais descendre en dessous de 0°C).
Le développement de la colonie sera stoppé durant cette période, il faut donc bien les nourrir avant pour observer une physiogastrie sur les ouvrières.


Cette espèce ne creuse pas les nids en matières tendre. Un nid en BC, ou en Plexiglas peut lui convenir avec une profondeur des chambres entre 5 et 8mm (en préférant 5mm).
Il lui faut une humidification entre 10 et 50% du nid, avec une préférence pour un faible pourcentage d'humidité. Ne pas oublier de lui rajouter un abreuvoir dans l'ADC. Cette espèce s'adapte facilement aux différentes conditions qui lui sont proposées.
Il faudra appliquer un anti-évasion sur les parois de l'ADC (comme le fluon sur une hauteur de 3 à 5cm très fine).

Options
Produits disponibles : 0
Indisponible
Évaluation Excellent 4.3/5 - 7 commentaires Lire ou écrire un commentaire
Bon 3/5  - 
Sont elle des grande espèce ou petite espèce
La réponse de la compagnie
Bonsoir,

C'est une petite espèce

Cordialement,
2014-06-09
Excellent 5/5  - 
Quelle nid me conseiller vous de prendre avec cette coloni ?
La réponse de la compagnie
Je vous conseille un 10x20x1 avec réservoir

Merci
2014-06-12
Excellent 5/5  - 
Faite vous des réduction si on achète nid + colonie ( celle la) + accessoire
La réponse de la compagnie
Merci de laisser votre adresse mail, ou de nous contacter à maisondelafourmi@hotmail.fr
2014-06-12
Bon 3/5  - 
Auriez vous une licence ou des mention légale qui nous prouve que vous exister et que vous n'ete pas un faux site collecteur de donner??????
Cordialement
La réponse de la compagnie
Vous pouvez regarder sur internet, le site est au nom de Mlle LAQUILLE et le numéro siret/siren est noté sur la page contact.

Merci
2014-06-12
Excellent 5/5  - 
Merci beaucoup;)
Excellent 5/5  - 
La colonie est très bien arrivée ce matin. Pas de perte. Comme d'habitude, c'est très bien emballé en toute sécurité.
Très bon 4/5  - 
Peut on intégrer cette colonie à une autre colonie polygyne de la même espèce ?
La réponse de la compagnie
Bonjour,

Oui c'est une espèce fortement polygynes, c'est donc possible mais il y a toujours un risque.

Bien cordialement.
2014-11-07
Ajouter un commentaire
Note
Pseudo
Email (facultatif)
Commentaire
Copier lꞌimage